Retour à la rubrique Etats-Unis
Le liner du casque M-1

Liner premier type.

La conception du liner du casque US M-1 restera inchangée, à part quelques détails minimes, jusqu'à l'adoption du casque US M-1 model 1966.
Au début de l'adoption du casque US M-1, le liner est encore soumis à une période d'essai et d'amélioration...
Celui-ci est dans un premier temps en carton recouvert de toile vernie (fabriqué par Hawley Products Company et General Fiber Company) ou en fibres compressées pour les autres fabricants.
Ce type de liner, que l'on peut considérer de premier type, est pourvu d'une suspension de type "Riddel" en rayonne blanche. Cette suspension est maintenue par des plaques métalliques nues, de forme rectangulaire.

Liner premier type en carton.
Liner premier type en carton.
Liner premier type en fibre compressées.
Liner premier type en fibre compressées.
Fixation de la jugulaire.
Fixation de la jugulaire.
Chinstrap buckle.
Chinstrap buckle.

Ces liners possèdent aussi une petite jugulaire en cuir réglable par une boucle simple et a aussi la particularité d'être inamovible !

Le bandeau de tour de tête est aussi particulier, en effet, il se fixe à l'aide de boutons pression et ne comporte que la partie avant de recouverte de cuir.

Liner second type.

Puis quelques temps après apparut le liner de second type. Ce liner se caractérise par une suspension en toile de coton de couleur beige (jusqu'en 1945, puis de couleur verte après).
Cette suspension est maintenue à la coque du liner par plaque métallique de forme triangulaire : A Washers.

Liner second type en carton.
Liner second type en carton.
Liner second type en fibre compressées.
Liner second type en fibre compressées.

Schéma.

Ces A washers changeront avec le temps, en effet, ils seront dans un premier temps en fer nu, puis en fer peint en vert et enfin en laiton anodisé noir.

A washer fer nu - 1941-42.
A washer fer nu - 1941-42.
A washer fer peint en vert - 1942-43.
A washer fer peint en vert - 1942-43.
A washer laiton anodisé noir - 1944 et après.
A washer laiton anodisé noir - 1944 et après.

Ensuite, le bandeau de tour de tête est fixé par clips métalliques. Ces clips seront dans en premier temps en fer nu, puis en fer peint en vert et enfin anodisé noir.

Sweat band second type.
Sweat band second type.
Fixation de la jugulaire.
Fixation de la jugulaire.
Chinstrap buckle.
Chinstrap buckle.

Le liner de second type a la particularité de posséder une petite jugulaire en cuir à réglage à pince et d'être amovible.
Les premières fabrications possèdent la boucle et les rivets peints en vert, puis plus tardivement, les éléments métalliques seront en laiton anodisé noir.

A washer fer nu - 1941-42. A washer fer peint en vert - 1942-43.

Marquage des liners

Hood Rubber compagny.

The Hood Rubber compagny.

Fabriqué à Watertown dans le Massachusetts, ce fabricant de balle de laine identifiait ses liners par un inhabituel marquage peint en argent au fond de la bombe.
Hood Rubber compagny commença à livrer l'US army à partir d'avril 1942. Cet entreprise a produit environ 206 000 unités et ont arrêté leur production au début de l'année 1944, lorsque leur contrat n'a pas été renouvelé.

Saint Clair compagny.

The Saint Clair compagny

Fabriqué à Marysville, dans le Michigan, ce liner est fabriqué à "basse pression" et est reconnaissable par le sigle SC peint en jaune au fond de la bombe.
Saint Clair compagny commença sa livraison en avril 1942 et a produit environ 1 300 000 liners et arrêta sa production en 1944 lorsque son contrat ne fût pas renouvellé.

Capac manufacturing compagny.

Capac manufacturing compagny

Fabriqué à Capac dans le Michigan, ce liner, fabriqué à "haute pression", est reconnaissable par une croix estampé au fond de la bombe avec inscrit "capac" à l'intèrieur.
Capac manufacturing compagny commença sa fabrication en septembre 1942 et produisit entre 2 000 000 et 4 000 000 de liners jusqu'au 17 août 1945, lorsque la guerre fût fini.

Firestone Tire & Rubber Company

Firestone Tire & Rubber Company

Fabriqué à Akron dans l'Ohio, ce liner, fabriqué à "haute pression", est reconnaissable par son petit F estampé au fond de la bombe.
Firestone Tire & Rubber Company débuta sa production en septembre 1942 et a produit environ 7 500 000 liners jusqu'au 17 août 1945 lorsque la guerre prit fin.

Inland Manufacturing Division

Inland Manufacturing Division

Fabriqué à Dayton dans l'Ohio, ce liner fabriqué à "haute pression", est identifié par un marquage inland au fond de la bombe.
La production de débuta en septembre 1942 avec 1 900 000 unités produites, dont 75 000 furent reconverties pour les troupes aéroportées.
Inland Manufacturing Division arrêta sa production en 1943 bien que ses liners furent considérés comme les meilleurs produits.

International Molded Plastics, Inc (IMP)

International Molded Plastics, Inc (IMP)

Fabriqué à Watertown dans le Massachusetts, ce liner "haute pression" est identifiable par un petit bonhomme estampé au fond de la bombe.
International Molded Plastics, Inc (IMP) a commencé sa production en septembre 1942 et a produit approximativement entre 2 000 000 et 4 000 000 unités jusqu'au 17 août 1945 lorsque la guerre prit fin.

Mine Safety Appliance

Mine Safety Appliance

Fabriqué à Pittsburgh en Pennsylvannie, ce liner "haute pression" est identifiable par le sigle "MSA" estampé au fond de la bombe.
La production de Mine Safety Appliance débuta en septembre 1942 et a produit entre 2 000 000 et 4 000 000 d'unités jusqu'au 17 août 1945 lorsque la guerre prit fin.

Seaman Paper Company

Seaman Paper Company

Fabriqué à Chicago dans l'Illinois, ce liner "haute pression" est identifié par un "S" dans un ovale.
Sa fabrication débuta en septembre 1942 et fût produit à environ 2 000 000 – 4 000 0000 d'exemplaires. Sa production cessa le 17 août 1945 lorsque la guerre prit fin.

Westinghouse Electric compagny

Westinghouse Electric compagny

Fabriqué à Pittsburgh en Pennsylvannie, ce liner "haute pression" est identifiable par un "W" dans un rond (qui est encore le logo de cette entreprise aujourd'hui).
Westinghouse est le fabricant le plus courant avec 13 000 000 unités produites par sa branche Micarta et 10 000 000 unités produites par sa branche Bryant.
De plus, ce fabricant reconvertissa une quantité inconnue pour les troupes aéroportées.
Westinghouse débuta sa production en mai 1942, et prit fin le 17 août 1945 avec la fin de la guerre.



NB : la plupart des photos des liners sont tirées du site M-1Helmets.com.