Fiches techniques
Icone page.Articles
Flux RSS.



Evolution de la jugulaire de cuir du liner (leather chinstrap).
(Equipement du casque Américain US M-1, 1950 - 1963).
Dimanche 15 Février 2009 à 20H00

Durant le début du conflit Coréen, en 1950, les premiers contingents Américains interviendront en Corée du Sud.
Les besoins d'une telle guerre ne tarderont pas à se faire ressentir. Les fantassins Américains sont équipés de matériel, dont le casque fait partie, datant de la fin du second conflit Mondial. Les derniers types de liners seront de nouveau fabriqués.


1 - La jugulaire modèle 44 (late war).

Cette variante, apparue en 1944, est munie d'une boucle à came du dernier type, en laiton noirci. Dès lors, celle-ci sera réutilisée en 1950, sur les liners de fabrication de 1944 - 1945.
Sur certaines d'entre-elles, figure le numéro de brevet estampé au revers du levier de la boucle.




2 - La jugulaire M52 (modèle 1952).

En 1952, une jugulaire dotée d'une nouvelle boucle, est réalisée. Celle-ci est en acier peint en noir. Elle est équipée d'un levier qui, contrairement aux versions précédentes, est légèrement incurvé sur toute sa longueur.
Les rivets employés sont encore en laiton noirci, estampés de la mention UNITED CARR.
D'autres rivets faisant leur apparition, comportent la mention DOT.



Le triangle de fixation muni de son cylindre englobant les extrémités sont réalisés en acier. Le rivet, quant à lui, est en laiton noirci.




3 - La jugulaire M52 / 54 (modèle 1952 - 1954).

Une nouvelle variante de boucle est réalisée en 1952. Celle-ci est en acier, peint en noir. Mis à part le matériau utilisé pour la fabrication, elle est comparable au modèle de 1944 (late war).
D'ailleurs, certaines d'entre-elles se voient recevoir le numéro de brevet (PAT 2363872), estampé au revers du levier.




Comparatif.

Cliché comparatif des deux précédentes versions, étudiées précédemment.
En haut : la jugulaire M52.
En bas : la jugulaire M52/54.




4 - La jugulaire M55 / 63 (modèle 1955 et utilisée ensuite).

Ce dernier modèle a la particularité de posséder une boucle, munie d'un levier à angle droit. La boucle est réalisée en acier et peint en noir, contrairement aux rivets, en laiton noirci (DOT). Le revers du levier est estampé, quant à lui, d'une ancre identifiant ainsi, le fabricant Anchor.
Cette dernière variante est bien souvent assimilée à un marquage, comprenant le chiffre 3 encadré, tamponné sur l'intérieur du cuir, près de la boucle.





Nota.

Jusqu'à preuve du contraire, les différents rivets, comportant la mention DOT, sont post-seconde guerre mondiale et furent réalisés et utilisés durant le conflit Coréen.