Fiches techniques
Icone page.Articles
Flux RSS.



Evolution de la jugulaire de cuir du liner (leather chinstrap).
(Equipement du casque Américain US M-1, 1941 – 1945).
Samedi 14 Février 2009 à 20H00

La jugulaire est une courroie de cuir, réglable, fixée à l'intérieur du liner, afin que celui-ci puisse être porté seul, sans la coque en acier.


1 - La jugulaire fixe.

La jugulaire fixe en cuir, fut adoptée dès les premières fabrications de casques US M-1. Cette jugulaire recevait une boucle carrée et coulissante, afin d'être réglée.
Mis à part quelques exceptions, ces jugulaires prenaient place dans les liners de premier type Hawley (fabrication en carton compressée), ou dans les liners en composite basse pression St Clair.
Elle était directement fixée avec des rivets, aux attaches de jugulaires en acier ou en laiton et rivetée à l'intérieur du liner.
Ci-dessous, jugulaire fixe, dans un liner Hawley du premier type, à boucle carrée en laiton. Cette variante possède les quatre coins légèrement arrondis.




2 - La jugulaire amovible (premier type, early war).

La jugulaire fixe avait des inconvénients. Elle fut très fragile et ne pouvait être remplacée une fois usagée.
En 1942, une jugulaire d'un nouveau type fut adoptée. Celle-ci est amovible, pouvant être retirée et remplacée, et possédait une nouvelle boucle à levier.
Cette jugulaire de cuir, possédait deux triangles de fixation qui venaient se fixer sur des tenons, à l'intérieur du liner. Le levier de la boucle formait à sa base une arête, qui, une fois refermée, coinçait la jugulaire.
Ci-dessous, jugulaire amovible apparue en 1942, possédant une boucle à levier, peinte en vert. Le levier de la boucle étant ouvert, on remarquera la présence de l'arête à sa base.
A noter, que les premières fabrications de ce type furent de couleur marron.




Les triangles de fixation.

Les premières fabrications de triangles de fixation étaient en acier peint en marron puis en vert, dont les deux extrémités se rejoignent pour constituer la base d’un triangle.
Ces triangles se clipsent aux tenons, rivetés à l'intérieur du liner. Par la suite, l'apparition d'un petit cylindre en acier, fut employé afin d'englober la base triangles, renforçant ainsi l'ensemble.




Les rivets.

Les rivets utilisés afin de riveter les triangles de fixation et la boucle de la jugulaire amovible, furent fabriqués en acier, peints de couleur marron puis par la suite en vert, et en laiton noirci.
Bien souvent, ceux-ci comportent la mention estampée UNITED CARR.




Les variantes de production.

On remarquera des différences dans la production de boucles à levier. Selon la fabrication, ceux-ci peuvent être de petite ou de grande taille, comme le démontre le cliché ci-dessous.




3 - La jugulaire amovible de fabrication de milieu de guerre (1943 – mid war).

En 1943, la boucle avec levier à arête, fut abandonnée et remplacée par une nouvelle boucle à came possédant une base arrondie.
L'avantage, contrairement à la précédente version, est que le levier ne ''coupe'' pas le cuir à long terme, et de ce fait, celui-ci aura tendance à moins s'user. On notera également, une évolution au niveau du levier, qui aura la particularité d'être légèrement plus incliné vers le haut.
On notera la présence du cylindre en acier peint en vert, englobant les extrémités du triangle de fixation, rigidifiant ainsi l'ensemble.




4 - La jugulaire amovible modèle final (1944 - late war).

Enfin, en 1944, la boucle à came fut réalisée en laiton noirci. Il en était de même, pour les différents rivets servant à fixer la boucle ainsi que les triangles de fixation.




Comparatif.

Voici quelques clichés comparatifs, des productions de milieu et de fin de guerre.
(Boucle peinte en vert – 1943, Boucle en laiton noirci - 1944).




Les marquages.

Il n'est pas rare d'apercevoir, sur certaines jugulaires, différents tampons de fabricants, dont le plus courant, est la lettre H, contenue dans un cercle, correspondant au fabricant Hagerstown Leather Co.