Fiches techniques
Icone page.Articles
Flux RSS.



Conservation des coiffes de casques. Dimanche 06 Janvier 2008 à 20H00

La conservation des coiffes de casques reste un gros probléme dans une collection. Il ne s'agit pas là du probléme de nettoyage ou même de traitement, mais du probléme d'exposition !


Cas des coiffes en toile cirée :
Ce type de coiffe que l'on rencontre essentiellement sur les casques Britanniques des années 30 aux années 50 !
En effet, sous l'effet de la gravité et de leurs poids, même si celui-ci est très faible, ces coiffes s'affaissent !
Ceci couplé à de mauvaises conditions de stockages que peuvent être une température élevée et une très faible humidité, le caoutchouc de ces coiffes finit par se durcir et se craqueler !

Zones susceptibles de se craqueler en rouge !

Afin de remédier à ce probléme, la solution la plus pratique et la plus économique est de rembourrer les coiffes d'un bloc de mousse ou de papier enveloppé dans un sac plastique !
Bien évidemment, tout ce qui est sec et propre est approprié afin de maintenir les coiffes dans leur position originelle.

Cas des coiffes en cuir :
Coiffe que l'on rencontre sur la plupart des casques de 1915 jusqu'aux années 50 !
On rencontre le même probléme qu'avec les coiffes en toile cirée.
Le cuir finit avec le temps par se rétracter et durcir : ainsi il garde sa forme affaissée !
La solution a ce probléme est de maintenir les coiffes dans un environnement avec une humidité convenable et une température moyenne.
Aussi, les maintenir vers le haut avec le même procédé cité plus haut.

Affaissement d'une coiffe en cuir et bloc de mousse afin de maintenir une autre coiffe dans sa forme originelle.

De plus, présenter un casque avec coiffe en cuir sur une tête de mannequin est à mon avis à proscrire !
En effet, sous le poids du casque, le cuir risque de se tendre !

Cas des coiffes flottantes :
C'est le cas principalement des casques Anglais modèle 16 (tout type confondu) et du casque US model 1917.
Ce type de coiffe est maintenu uniquement par un rivet et flotte à l'aide de la jugulaire.
Faites en toile cirée, en cuir, et en feutre, celles-ci posent de multiples problémes !
Tout d'abord, le feutre, matière sujette à être attaqué par les mites ! Il existe de nombreuses pastilles anti-mites dans le commerce...
Ensuite, la toile cirée et le cuir, ces deux matériaux doivent être maintenu dans leur forme originelle.
Enfin, la coiffe flottante ! La meilleure façon de remédier à ce probléme est de maintenir la coiffe calée au casque !
Pour cela, une tête de mannequin est conseillée !

Cas des coiffes flottantes.

Cas des coiffes en tissu :
Ce type de coiffe que l'on rencontre sur des casques à suspension type Riddel ou Cradel.
Le tissu ne comporte aucun risque de prendre une mauvaise forme ! Le seul risque encouru reste les mites.