Retour à la rubrique Espagne
Casque Marte I version 2

Fiche

Preview
Marte 01-85-88 - 2ème version.

Historique

L'Espagne utilisa très longtemps des casques en acier, considérés depuis très longtemps comme obsolètes.
En effet, des casques adoptés durant la guerre civile furent conjointement utilisés avec des casques adoptés plus tard, mais gardant toujours un ancien profil. Comme, par exemple, le casque modèle Z42/79, gardant la ligne du casque modèle 42. Il faut tout de même noter l'adoption de différents clones du casque US M-1 pour la marine, les troupes d'infanterie de marine et les troupes aéroportées. Néanmoins, le casque type M-1 avait déjà montré ses défauts, mais fut tout de même adopté comme de nombreux pays en Europe.
Ainsi, devant ce chaos, le ministère de la défense espagnol prit la décision en juillet 1985 de doter l'armée d'un nouveau casque, ainsi que d'un nouveau gilet pare balle.
Le projet d'adoption d'un nouveau casque fut étudié par de nombreux chefs militaires des différents corps d'armée, qui définirent les différents besoins et qualités que devait posséder le nouveau casque. L'analyse des différentes données recueillies permirent d'aboutir à un projet initiales, dénommé Marte.
Ce projet donna naissance à un concours auquel participa huit principales entreprises internationales, dont quatre d'entres-elles étaient nationales. De ce concours, c'est le projet de casque de l'entreprise espagnole "Induyco" qui reçut la note la plus élevée.
Ainsi, suites à différents tests dirigés sur la base des exigences données par le siége de l'armée (test de résistance balistique, résistance au feu, à l'acide et à la compression), le casque modèle Marte 01/85 présenté par la forme "Induyco SA" de Madrid fut approuvé.
En 1986, une commande de 30 000 unités fut demandée, suivi par une autre de 150 000 exemplaires, pour l'armée et la marine sous la dénomination de "casque d'instruction et de combat Marte I" (01/85).
L'Espagne fut donc le premier pays Européen à équiper son armée d'un casque moderne de la technologie la plus récente.
Ce casque très proche du casque américain PASGT est fabriqué en fibres balistiques aramides noyées dans de la résine, différentes du kevlar.
Le casque Marte I présente une très grande légèreté (environ 1kg, contre une moyenne de 1,5 kg pour les casques en service au sein de l'OTAN) et une très haute résistance, car résiste à des projectiles d'une vitesse de 600 m/s (les exigences de l'OTAN étaient alors de 500 m/s).
Le casque Marte subit différentes modifications durant son service, principalement au niveau de la jugulaire en 1988 (deux versions) et 1989 et resta en service jusqu'au début des années 90, parallèlement au casque Marte II adopté en 1989.

Modèle 42/79.
Modèle 42/79.
Casque modèle 26. Casque modèle 26. Casque modèle 26.

Constitution

La coque :

Vue avant.
Vue avant.
Vue de coté.
Vue de coté.
Vue arrière.
Vue arrière.
Vue de dessus.
Vue de dessus.
Marquage taille.
Marquage taille.
Vis.
Vis.

La coque du casque Marte I est formée d'un bloc à partir de fibres d'aramide noyées dans de la résine, le tout formé dans un moule à haute pression.
Le casque est bordé ensuite d'un jonc en caoutchouc, puis percé de dix trous pour la fixation ultérieure de la coiffe et des passants de jugulaire.
L'intérieur de la bombe est peint de couleur vert olive, ainsi que l'extérieur de manière granitée après la pose de la coiffe.
La taille de la bombe est inscrite au fond du casque par un tampon circulaire à l'encre noire, spécifiant la taille de la coque et les trois tours de tête possible. Le numéro de série du casque est noté à l'encre noire sur la bordure intérieure.
Il est intéressant de noter que le casque Marte I est un casque dont la fabrication est de piètre qualité.

La coiffe :

Plaque de maintien.
Plaque de maintien.
Suspension Riddel.
Suspension Riddel.
Patte de réglage.
Patte de réglage.
Clip de fixation du bandeau.
Clip de fixation du bandeau.
  Réglage bandeau de tour de tête.
Réglage bandeau de tour de tête.
  Etiquette bandeau de tour de tête.
Etiquette bandeau de tour de tête.
  Coiffe.
Coiffe.

La coiffe est identique à la coiffe adoptée sur le casque PASGT américain. Cette coiffe reprend le système "Riddel" et est fabriquée en toile forte en coton de couleur verte.
Le réglage en profondeur est assuré par un lacet passant deux fois dans chaque bande de la suspension "Riddel", s'accrochant par velcro à la patte arrière de la coiffe, passant au préalable dans deux œillets métalliques. Ce système est strictement identique au système américain.
La suspension "Riddel" est fixée à la bombe à l'aide de six plaques métalliques assurant le maintien aux parois du casque. Ces plaques de maintien possèdent un tube avec un pas de vis, rentrant ainsi dans la paroi du casque, et sont ensuite vissées avec des vis se fixant à l'aide d'une clé "Allen".
Le maintien sur la tête est assuré par un bandeau de tour de tête, constitué d'une bande de cuir cousue sur une bande de toile. Le bandeau de tour de tête est réglable sur trois centimètres à l'aide d'un velcro, donnant ainsi trois tailles possibles.
Les tailles possibles en fonction de la taille du casque sont :
    - P (Petite) : 53, 54, 55 cms.
    - M (Moyenne) : 56, 57, 58 cms.
    - G (Grande) : 59, 60, 61 cms.

Le bandeau de tour de tête est fixé à la suspension à l'aide de six clips métalliques, une fois de plus, calqués sur le système américain. Il est intéressant de noter que le bandeau de tour de tête possède une étiquette où sont inscrits les trois tailles possibles, deux champs libres pour y inscrire le nom et le grade du soldat.
Aussi, les parties métalliques de la coiffe et le cuir sont de piètre qualité, le cuir se détériorant et les parties métalliques rouillant très vite.

La jugulaire :

La jugulaire du modèle Marte 01-85-86.

Pattes de fixation.
Pattes de fixation.
Boucle de fixation.
Boucle de fixation.
Jugulaire avec mentonnière et passant de fixation.
Jugulaire avec mentonnière et passant de fixation.
Triangles de fixation.
Triangles de fixation.

La jugulaire initiale du casque Marte I est d'une fabrication simple et est d'une configuration en deux points.
La jugulaire, comportant une mentonnière, est fabriquée en toile de coton d'une largeur de 1,5 centimètres pour une longueur de 31 centimètres. Elle comporte à ses extrémités un embout métallique de renfort.
La jugulaire comporte un passant, dont la surface en contact avec la jugulaire est dentée pour une meilleure fixation, et qui présente l'ergot de fixation rapide.
La jugulaire est fixée à deux simples pattes, qui sont constituées de simple lanière de toile synthétique. La patte droite comporte une boucle de type US à trois fentes pour la fixation de la jugulaire. La patte gauche comporte deux triangles de fixation, permettant deux positions de fixation.
Le réglage de la jugulaire est assuré par la boucle présente sur la patte droite et par le passant réglable qui assure la fixation.

La jugulaire du modèle Marte 01-85-88.

Patte triangulaire de fixation.
Patte triangulaire de fixation.
Boucles autobloquantes.
Boucles autobloquantes.
Jugulaire avec mentonnière.
Jugulaire avec mentonnière.

La première évolution du casque Marte I a été un changement total dans la conception de la jugulaire. Le maintien sur la tête s'est vu amélioré par un élargissement des pattes de fixation. En effet, ce sont désormais deux pattes de toile forte en forme de triangle inversé qui maintiennent la jugulaire. Ces pattes sont fixées à la coque par deux vis et deux écrous chacune et comportent à leurs extrémités une boucle autobloquante.
La jugulaire est fabriquée en tissu synthétique, d'une largeur de 2 centimètres pour une longueur de 47 centimètres, dont les extrémités sont repliées sur elles-mêmes et renforcées par une couture.
Le réglage et la fixation se fait simplement en tirant les deux extrémités passées dans les boucles autobloquantes.

La jugulaire du modèle Marte 01-85-88 (2ème version).

Jugulaire avec mentonnière et bouton pression femelle.
Jugulaire avec mentonnière et bouton pression femelle.
Boucle de fixation.
Boucle de fixation.
Bouton pression mâle.
Bouton pression mâle.

La jugulaire de la seconde version du casque Marte 01-85-88 est une simple amélioration de celle du modèle 01-85-88. En effet, la fixation de la jugulaire est désormais assurée par bouton-pression, afin d'assurer une fixation rapide. La patte triangulaire droite de fixation de la jugulaire comporte sur cette version une bande de tissu synthétique possédant deux pressions mâle permettant ainsi deux positions de fixation. Ce rajout est fixé à la patte triangulaire grâce à une vis et un écrou, ce qui démontre une modification très artisanale.
La jugulaire est fabriquée dans un mélange de toile de coton (mentonnière) et tissu synthétique (jugulaire), dont les extrémités sont renforcées à l'aide d'un embout métallique. On peut aussi rencontrer la jugulaire du modèle 01-85-88.
La jugulaire possède à son extrémité droite une boucle de type US avec une lanière en tissu synthétique présentant la pression femelle de fixation. Ce système de fixation est strictement identique au casque PASGT américain.
La patte gauche de fixation de la jugulaire comporte la boucle autobloquante du premier modèle Marte 01-85-88.

La jugulaire du modèle Marte 01-85-89.

Fixation nuquière - coté.
Fixation nuquière - coté.
Fixation nuquière - arrière.
Fixation nuquière - arrière.
Boucle autobloquante de fixation.
Boucle autobloquante de fixation.
Nuquière.
Nuquière.

La jugulaire de la dernière variante du casque Marte I est strictement identique au modèle 01-85-88. Cette jugulaire est néanmoins accompagnée d'une bande nuquière indépendante de celle-ci.
Cette bande nuquière est fixée en trois points. A l'arrière en même que la plaque de maintien de coiffe. Sur les cotés, en dessous des pattes de fixation de la coiffe, à une boucle autobloquante, fixée à une petite bande de toile de coton, le tout maintenu avec une vis et un écrou (ce qui implique que cette variante présente deux vis de plus à l'extérieur).
La bande nuquière comporte un petit coussinet de forme rectangulaire pour un meilleur maintien, approchant ainsi le concept d'une jugulaire fixée en trois points.