Retour à la rubrique Tchécoslovaquie
Casque Vz 30

Fiche

Preview

Historique

Au cours de la première guerre mondiale, les Tchèques furent partagés entre rejoindre l'axe austro-hongrois et assurer leur liberté du joug de l'empire d'Autriche-Hongrie.
Dans ce contexte géopolitique très compliqué, des troupes tchèques combattirent auprès des forces de l'axe, coiffées de casques autrichiens, hongrois et même allemands ; alors que d'autres troupes combattirent auprès des alliés, coiffées du casque Adrian modèle 15 français, orné d'un attribut spécialement créé, rassemblant les emblèmes des quatre nations dont sont originaires les volontaires du corps tchèques.
Après l'armistice de 1918, lorsque les diverses troupes rentrèrent au pays, celles-ci furent équipées de manière très disparate et suite au traité de Versailles, les troupes tchécoslovaques durent défendre leur pays nouvellement créé de la Pologne et de la Hongrie pour une question d'appartenance de territoire.
Une fois le calme revenu en 1920, l'intendance de l'armée tchèque put enfin équipé correctement l'armée, notamment en reconditionnant un grand nombre de casques modèle 16 allemands, par un changement de coiffe et de jugulaire, une remise en couleur de teinte beige, mais aussi par l'adjonction pour un grand nombre d'entre eux d'un cimier à la française.
Ce casque désigné comme Vz 20, en raison de son année d'adoption, sera conservé au sein de l'artillerie jusqu'en 1938 en dépit de l'adoption d'un modèle général plus moderne.
Le casque Adrian modèle 15 sera conservé tel que, symbolisant la victoire.
Pour succéder au casque Vz 20, l'intendance tchèque créa le casque Vz 25 dont la silhouette est très semblable à celle du Vz 20. Vite écarté en raison d'une fabrication complexe, d'un poids trop important et relativement inconfortable, un nouveau projet de casque fit rapidement son apparition en 1928 avec la création du casque Vz 28 à base plate. Ce casque, précurseur du futur casque Vz 30, ne donna pas satisfaction et ne fut pas retenu par l'armée. Cependant, il fut largement utilisé par le corps des pompiers et la police, après avoir été repeint en noir.
En 1930, un nouveau casque fut fabriqué, version simplifiée du casque Vz 28, qualifié comme Vz 30, ce casque ne fut pas adopté par l'armée. Sa production fut alors exclusivement réservée à l'exportation et notamment principalement vers l'Espagne où l'on rencontre ce casque sur la tête des soldats républicains dès 1936.
Inutilisé en Tchécoslovaquie, le casque Vz 30 est néanmoins le précurseur du casque Vz 32 dont la forme, sans visière, sera reprise pour devenir le casque officiel de l'armée tchèque après de nombreux essais.

Vz 28.
Casque Vz 28.
Casque Vz 30. Casque Vz 30. Casque Vz 30.
Casque Vz 30. Casque Vz 30. Casque Vz 30.
Utilisation de casques Vz 30 durant la guerre civile espagnole.

Constitution

La coque :

Vue avant.
Vue avant.
Vue de coté.
Vue de coté.
Vue arrière.
Vue arrière.
Vue de dessus.
Vue de dessus.
Tenon d'aération.
Tenon d'aération.
Fixation tenon.
Fixation tenon.

La coque du casque tchèque Vz 30 est fabriquée en taille unique, d'un seul tenant par emboutissages successifs d'une feuille d'acier. Ces larges bords, rappelant sans nul doute l'imposant "stahlhelm" 16 allemand largement utilisé par la Tchécoslovaquie après la première guerre mondiale, sont évasés vers l'extérieur pour former une large visière faisant le tour du casque. La visière avant est légèrement plus grande que l'arrière.
La découpe de la bordure est nette, sans être adoucie par l'adjonction d'un jonc ou même pliée.
La coque possède deux imposants tourillons d'aération, héritage du casque allemand modèle 16. Ces tourillons, posés par rivetage renforcé d'une large rondelle à l'intérieur, ont un usage unique d'aération, aucune plaque de blindage n'ayant été prévue pour ce casque.

La coque est ensuite percée à quatre reprises aux quatre coins du casque pour la fixation de la coiffe et deux fois de part et d'autre pour la fixation de la jugulaire.
Enfin, le casque est peint de couleur marron clair de manière satinée comme traditionnellement sur les casques tchèques.

La coiffe :

Orifice de fixation.
Orifice de fixation.
Tête de rivet.
Tête de rivet.
Rivet fendu.
Rivet fendu.
Rivet et rondelle.
Rivet et rondelle.
Jointure du cerclage.
Jointure du cerclage.

La coiffe en cuir de couleur très claire, maintenue sur un cerclage métallique, est fixée à la coque par quatre rivets fendus à grosse tête semi sphérique, complétés par une rondelle jouant le rôle de contre rivet.
A noter que les rivets de fixation sont préalablement peints avant montage.
Le cerclage, constituée d'une bande métallique repliée au dessus, est parcouru d'une succession de trous sur toute sa circonférence pour fixer la coiffe de cuir par couture. Le cerclage possède quatre trous de forme ovale pour le maintien de celui-ci dans la coque à l'aide des quatre rivets fendus.
La coiffe est composée de six pattes, cousues à une bande de cuir qui sera fixée au cerclage par couture, une bande de feutre s'intercalant entre le cuir et le cerclage pour le rembourrage. Chaque patte de forme triangulaire, dont la pointe est coupée en forme de triangle inversé, possède six trous d'aération répartis en triangle, complétés de deux trous plus petits à la pointe de la patte pour le passage du lacet de réglage en profondeur de la coiffe.

Patte de coiffe.
Patte de coiffe.
Coiffe.
Coiffe.

La jugulaire :

Passant de jugulaire - Type 1.
Passant de jugulaire - Type 1.
Autre vue.
Autre vue.
Passant de jugulaire - Type 2.
Passant de jugulaire - Type 2.
Tête de rivet.
Tête de rivet.

La jugulaire est fixée à deux passants articulés, formés par une boucle rectangulaire prise dans une patte métallique repliée sur elle-même, jouant ainsi le rôle de charnière. Il existe deux formes pour cette patte de maintien, la première dont la base est arrondie, et la seconde beaucoup moins haute et parfaitement rectangulaire. Ce dernier type de passant de jugulaire sera d'ailleurs repris sur le casque Vz 32.
Les passants de jugulaire sont ensuite rivetés à la coque par un rivet mécanique à grosse tête semi sphérique. La fixation est renforcée d'une petite rondelle à l'intérieur.

Il existe deux types de jugulaires pour le casque tchèque VZ 30, une première constituée d'une large bande de cuir, dont une extrémité possède une boucle à clip avec griffes, recevant le cuir de la jugulaire après être passée dans un des deux passants, l'autre extrémité possédant une boucle à doubles fentes pour le réglage, se fixant sur le même principe que l'autre bout de la jugulaire.
La boucle à double fente sert au réglage de la longueur de la jugulaire, la boucle à griffes servant à la fixation/réglage rapide de la jugulaire.
A noter qu'une pièce de cuir est présente derrière la boucle à griffes afin d'adoucir le contact avec la peau.

Le second type de jugulaire que l'on peut rencontrer sur le casque Vz 30 est le modèle adopté sur le casque Vz 32.
La première partie de cette jugulaire est composée d'une bande de cuir d'une longueur de 45 centimètres pour 2 de large, dont la partie centrale plus large (3 cm) est évidée au centre afin de constituer une mentonnière.
Un coté de cette partie possède sept trous permettant la fixation à l'aide de la boucle à ardillon présente sur la seconde partie de la jugulaire.
L'autre coté comporte douze trous, rejoints deux à deux par une fente, donnant ainsi 6 positions possibles de fixation au casque à l'aide du rivet à double tête, afin de toujours garder la mentonnière en position centrale.

Partie courte, fixation par boucle à ardillon.
Partie courte, fixation par boucle à ardillon.

La seconde partie de la jugulaire comporte la boucle à ardillon, permettant la fermeture, fixée à une bande de cuir longue de 8 centimètres. Cette partie comporte une boucle en cuir, afin de maintenir l'excédent de jugulaire une fois fermée. Un trapèze en cuir est cousu au dos de la boucle afin de protéger la peau du soldat du frottement de la boucle.

Jugulaire, partie longue.
Jugulaire, partie longue.

Détail mentonnière.
Détail mentonnière.

Détail partie de fixation.
Détail partie de fixation.

Quelques exemples

Armée espagnole. Armée espagnole. Armée espagnole. Armée espagnole. Armée espagnole.
Casque du 40ème régiment d'infanterie de l'armée espagnole durant la guerre civile.

Défense passive. Défense passive.
Exemplaire de la défense passive.