Retour à la rubrique Tchécoslovaquie
Casque Vz 53

Fiche

Preview
Casque Vz 53 1er type, fabriqué à partir d'une coque de casque Ssh 40 russe (6 rivets bas).

Preview
Casque Vz 53 1er type.

Preview
Casque Vz 53 2ème type.

Preview
Casque Vz 53 3ème type.

Historique

Casque Vz 32. Casque Vz 32. Casque Vz 32.
Utilisation de casques Vz 32, avant, durant et après la seconde guerre mondiale au sein de l'armée tchèque.

Libérée par les Soviétiques, la Tchécoslovaquie se retrouve derrière le "rideau de fer" à partir de 1945.
Le pays retrouve alors son statut d'état Tchécoslovaque dès la fin de la seconde guerre mondiale et dans cette optique, l'armée Tchèque reste équipée du casque Vz 32, adopté à la veille de la guerre.
Malgré cela, la casquette en drap est essentiellement portée au détriment du casque Vz 32. De plus, l'armée Tchèque a beaucoup utilisé de casques allemand (modèle 35, 40 et 42) et casques hongrois (modèle 35-38), qu'elle a reconditionné par une remise en peinture et par un changement de coiffe et de jugulaire.
Après la prise du pouvoir par les communistes en 1948 et l'inclusion du pays dans le pacte de Varsovie en 1949, l'armée Tchèque décide de se munir d'un nouveau casque dans le cadre de l'harmonisation de l'équipement des états membres du pacte de Varsovie.
C'est dans ces conditions qu'un nouveau casque fut adopté en 1951, ce casque reprenait la ligne du casque Ssh 40 russe de l'époque (comme de nombreux pays membres du pacte de Varsovie).
La situation économique du pays et suite à de graves pénuries d'acier, la production débuta en 1951 et ne sera distribué qu'à partir de fin 1952. Le nouveau casque ne sera distribué en masse à l'armée qu'à partir de 1953. Ce casque sera désigné par les collectionneurs en rapport avec son année de distribution massive et non son année d'adoption, pour donner la désignation de casque Vz 53. Officiellement ce casque n'a jamais porté cette désignation et sera nommé par "casque d'acier".
Alors que sa forme rappelle le casque Ssh 40 russe, sa coiffe fixée sur un cerclage métallique, lui-même fixé à la coque par trois rivets mécaniques placés très haut sur le casque, rappelle fortement le casque Ssh 39 russe.
Le casque Vz 53 sera fabriqué en trois tailles, car il possède une coiffe réglable par boutons pression.
La forme étant très commune au sein des états membres du pacte de Varsovie, le casque Vz 53 témoigne du savoir faire tchèque et possède une qualité de fabrication propre au pays.
Le casque Vz 53 sera utilisé au sein de l'armée Tchèque durant toute la guerre froide et après l'effondrement de l'ex-URSS. Cet effondrement entraînant la disparition de la Tchécoslovaquie pour donner naissance à la république Tchèque et la Slovaquie. Le casque Vz 53 restera en dotation dans ces deux armées, l'introduction des nouveaux casques en kevlar se faisant de manière lente.
De plus, le casque Vz 53 sera modifié, de manière plus ou moins officielle, durant sa période d'utilisation. Notamment au niveau de la jugulaire, passant d'une jugulaire simple en cuir, puis à une jugulaire en cuir composée de deux parties en Y et enfin une jugulaire en toile de nylon de conception identique au modèle précédent.

Le casque Vz 53 sera aussi utilisé par les pompiers, dans ce cas il est peint en noir et une nuquière est fixée à l'arrière du casque, dans lequel cinq trous sont percés à cet effet.

Vz 32.
Vz 32.
Casque Vz 53. Casque Vz 53. Casque Vz 53. Casque Vz 53.
Casque Vz 53. Casque Vz 53. Casque Vz 53.

Constitution

La coque :

Vue avant.
Vue avant.
Vue de coté.
Vue de coté.
Vue arrière.
Vue arrière.
Vue de dessus.
Vue de dessus.
Rivet de fixation de coiffe.
Rivet de fixation de coiffe.
Etoile peinte.
Etoile peinte.
Etoile autocollante.
Etoile autocollante.

La coque est formée d'un bloc par emboutissage d'une feuille d'acier, puis percée de 3 trous en partie haute pour recevoir les rivets de fixation de la coiffe. Les bords ne sont pas retournés.
La fabrication est de haute qualité, tout comme les matériaux utilisés.
La couleur officielle vert olive variera quelque peu au cours de son histoire, et il faut noter que la coque est peinte avant la mise en place de la coiffe. Les rivets de fixation reçoivent un coup de pinceau pour masquer leurs reflets.
La coque ne possède pas de marquage fabricant estampé à froid, mais on rencontre de temps en temps des tampons à l'encre.
Il n'est pas rare de trouver sur les premiers modèles (époque communiste) une étoile rouge à 5 branches à l'avant du casque, apposée par peinture ou par autocollant (nous ne savons pas si cet autocollant est officiel, mais est seulement rencontré sur des casques tchèques d'où sa présence sur cette fiche), comme sur les modèles soviétiques et plusieurs autres pays du pacte de Varsovie (Hongrie, Bulgarie, ...).

Casque Vz 53 fabriqué à partir d'une coque russe Ssh 40.

Vue avant.
Vue avant.
Vue de coté.
Vue de coté.
Vue arrière.
Vue arrière.

Il est intéressant de noter que des coques de casques Ssh 40 russe furent utilisées dans la fabrication de casques Vz 53.
Ces coques furent décapées, les six trous servant à la fixation de la coiffe russe furent bouchés à l'aide de rivets. Puis trois trous furent faits en partie haute pour la fixation de la coiffe tchèque.

La coiffe :

Marquage de coiffe.
Marquage de coiffe.
Autre marquage.
Autre marquage.
Réglage du cerclage.
Réglage du cerclage.
Fixation du cerclage en trois points.
Fixation du cerclage en trois points.

La coiffe est maintenue par un cerclage métallique, lui-même fixé par trois pattes métalliques souples rivetées à la coque. Ce cerclage est réglable en trois positions pour ajuster le tour de tête.
La coiffe, en cuir souple de couleur beige, se compose de huit languettes, chaque languette est perforée de cinq trous d'aération comme sur le Mle 35 Allemand. Au bout de chaque languette se trouve un trou, renforcé d'un oeillet métallique et d'une rondelle de cuir, qui permet grâce à un lacet de régler la profondeur.
La coiffe est rembourrée d'une bande de feutre gris découpée en dents, qui est cousue sur la partie haute de la coiffe. Sur les modèles les plus récents, cette bande de feutre peut être de couleur bleu.
La coiffe est ensuite fixée au cerclage à l'aide de rivets mécaniques.
La coiffe est ajustable en tour de tête par trois boutons-pression situés à l'arrière, celle-ci n'étant pas jointive.
La marque du fabricant ainsi que la taille sont souvent tamponnés à l'arrière de l'une des languettes (souvent l'une de celle contiguë au système d'ajustement).

Renforcement patte de coiffe.
Renforcement patte de coiffe.
Coiffe en cuir.
Coiffe en cuir.

La jugulaire :

Premier type de jugulaire.

Passant de jugulaire.
Passant de jugulaire.
Boucle de fixation et mentonnière : coté gauche.
Boucle de fixation et mentonnière : coté gauche.

La jugulaire originale est fabriquée en cuir épais (3 mm), d'une largeur de 2 cm. La partie longue située du coté gauche mesure 30 cm et la partie courte, portant la boucle de fixation, mesure 20 cm environ.
Elle est fixée au casque aux deux passants de jugulaire, qui sont le prolongement des pattes latérales de fixation du cerclage de coiffe. Les passants de jugulaire sont constitués d'un anneau rectangulaire articulé.
La fixation aux passants est assurée par un rivet fendu, très plat, se repliant sur une rondelle : cette méthode de fixation est reprise sur le système russe.
Une mentonnière, plate, en cuir est glissée, grâce aux quatre fentes présentes, dans la partie la plus longue de la jugulaire.
La fixation de la jugulaire est assurée par une boucle plate de forme rectangulaire. Un passant en cuir permet de maintenir le surplus de longueur.

Second type de jugulaire.

Passant de jugulaire.
Passant de jugulaire.
Boucle de fixation et mentonnière : coté gauche.
Boucle de fixation et mentonnière : coté gauche.
Jugulaire en Y.
Jugulaire en Y.
Réglage arrière.
Réglage arrière.

Le second type de jugulaire adopté sur le casque Vz 53 est une modification semi-officielle de la jugulaire d'origine, bien que ses dimensions changent légèrement (la partie de gauche est réduite à 19 cm et la partie possédant la boucle passe à 22 cm).
Cette modification consiste à obtenir une meilleure stabilité par une fixation en trois points. Il s'agit d'une simple modification, par le rivetage sur la jugulaire existante, de deux morceaux de cuir de même nature que la jugulaire d'origine, qui sont reliés à l'arrière de la patte arrière de fixation du cerclage de la coiffe. Aucune fixation supplémentaire n'est ajoutée à l'arceau de coiffe.
Ces deux bandes de cuir d'une longueur de 26 cm, comporte chacune trois fentes servant à régler leur longueur lors de leur jointure derrière le support du cerclage, à l'aide d'un diabolo en plastique.

Troisième type de jugulaire.

Passant de jugulaire.
Passant de jugulaire.
Boucle de fixation : coté droit.
Boucle de fixation : coté droit.
Jugulaire et mentonnière : coté gauche.
Jugulaire et mentonnière : coté gauche.

La jugulaire en cuir est remplacée, dans les derniers temps d'utilisation de ce casque, par une jugulaire en matière synthétique, qui se transforme à cette occasion en une jugulaire à topologie en "Y", fixée en quatre points. La partie avant de la jugulaire est rivetée aux passants de jugulaire, la partie arrière est rivetée directement sur le cerclage de coiffe.
Les bandes de tissu synthétique utilisées ont une largeur de 1,5 cm. La partie la plus longue mesure environ 27 cm, excepté la partie en "Y" de celle-ci. Cette partie comporte une mentonnière en cuir, légèrement différente de celle précédemment utilisée.
La partie la plus courte comporte la boucle de fixation, qui est remplacée par une boucle de type US, comportant deux fentes principales pour le passage de la partie la plus longue de la jugulaire.

Quelques exemples

Modèle pompier. Modèle pompier. Modèle pompier.
Modèle pompier. Modèle pompier. Modèle pompier.

Le casque Vz 53 a aussi été utilisé par le corps des pompiers tchèque. Ces casques sont peints en noir brillant, et présentent cinq trous sur la visière arrière du casque, pour la fixation d'un protége nuque en cuir.
On peut trouver un insigne frontal sur ces casques spécifiant le canton/région d'attribution du casque.
Enfin, on peut une coiffe constituée de quatre pattes, avec une jugulaire à crochet, réglable par une boucle à ardillon.