Retour à la rubrique Etats-Unis
Casque PASGT

Fiche

Preview

Historique

En 1973, avec la dernière modification du casque US M-1, l'intendance américaine eut donc la certitude d'avoir épuisé toutes les possibilités d'adaptation et de modernisation de ce casque.
Parallèlement à cette même année, des études d'un nouveau casque avaient déjà débuté (dans un projet très ambitieux d'équipement intégral pour l'armée).
La recherche du nouveau casque de l'armée américaine fut donc dirigée par Lawrence Mc Ranus et Philip E. Durand du centre de recherche et développement de l'armée américaine de Natick dans le Massachusetts.
Le centre de recherche pouvait compter sur les mesures anthropométriques très précises et ainsi constituer une grande banque de données sur les dimensions du crâne.
Après quelques essais, on rejeta définitivement n'importe quels alliages d'acier ; la première question était donc de déterminer le matériel à employer.
Donc suite à quelques recherches, l'attention des experts se pencha sur un matériel nouveau le kevlar. En effet, à partir de 1965, des essais de fabrication du casque M-1 en kevlar avaient été tentés.
Il ne restait donc plus qu'à déterminer la forme définitive du casque qui fût présenté en 1975 et accepté en 1976.
La fabrication débuta directement en 1978 par la société Gentex (qui fabriqua des casques PASGT avec camouflage intégré), puis la production fût retardée à 1980, pour enfin débuter la production du modèle définitif en 1983 et la distribution commença en 1984 (bien que les troupes parachutistes le perçurent en 1983 pour l'invasion de la Grenade).
Le casque PASGT resta le casque de référence de l'armée américaine jusqu'en 2002, date d'adoption du casque MICH (Modular-Integrated Communications Helmet).

Casque US M-1 Model 1973.
Casque US M-1 Model 1973.
PASGT. PASGT.

Constitution

La coque du casque PASGT est constituée d'un seul tenant : celle-ci est fabriquée à base de fibres de kevlar, que l'on dispose dans un moule, puis que l'on enduit de résine pour lui donner la forme final.
La bordure du casque est assurée par un jonc en caoutchouc collé à même le casque.
Puis la coque est percée à huit reprises :
    - 6 trous pour la coiffe : système "Riddel".
    - 2 trous pour la jugulaire.
Enfin, la coque est peinte de la couleur vert olive basique (OD) et sablée pour éviter les reflets.
Sa forme très semblable au casque Allemand de la seconde guerre mondiale lui a value le surnom de casque "Fritz".

Coque en kevlar et vis.
Coque en kevlar et vis.
Jonc en caoutchouc.
Jonc en caoutchouc.
Nomenclature des tailles de coque.
Nomenclature des tailles de coque.
Marquage taille.
Marquage taille.

Contrairement à son prédécesseur, le casque US M-1, le casque PASGT n'est pas fabriqué en taille unique. Pour la simple et bonne raison que le kevlar est une matière très coûteuse.
Il existe donc quatre tailles (XS, S, M et L) pour lesquelles correspondront une coiffe de type "Riddel" adaptée.
Le réglage final du tour de tête se fera donc par la "sweat band" et profondeur du système "Riddel".
Pour finir, on trouve la taille au fond du casque en relief, qui correspond à la taille du moule dans lequel le casque a été formé.

La coiffe est de type "Riddel" et a fortement été améliorée.
En effet, la coiffe est toujours fixée à la coque par le bias de plaque de maintien (A washers). La coiffe est désormais visée et non rivetée comme vu sur les précédents modèles de casques US.
De plus, la coiffe de type "Riddel" doit correspondre à la taille de la coque (celle-ci est spécifiée à l'encre noire sur la coiffe).
Pour finir, la profondeur de la coiffe se régle toujours via une cordelette, mais celle-ci n'est plus nouée comme les casques US M-1 modèle 41, 43 et 51.
En effet, la cordelette passe dans trois des pattes de la coiffe et va se loger dans la dernière en se fixant par un système velcro.

Système Riddel.
Système Riddel.
Réglage du système Riddel.
Réglage du système Riddel.
Clip premier type.
Clip premier type.
Clip second type.
Clip second type.

Le casque PASGT posséde un bandeau de tour de tête très semblable au casque US M-1. En effet, la "sweat band" se fixe toujours au système "Riddel" à l'aide de clips.
Il existe deux types de clips :
    - Le premier type qui s'attache à l'aide d'une boucle et fût utilisée de 1980 à 1992.
    - Le second type, très semblable aux clips des casques US M-1, fût utilisé à partir de 1992.
Le réglage du tour de tête se fait toujours à l'aide d'une boucle ou par velcro pour les modèles plus tardifs.
Ce qui distingue une "sweat band" d'un casque PASGT d'un casque US M-1 est le fait que le bandeau de cuir n'est pas cousu sur la partie inférieure.

Puis apparut tardivement, vers la fin des années 90, une "head band" sans clip métallique. Elle se fixe à l'aide de bandes velcro et son réglage se fait aussi par attache velcro.

Sweat band.
Sweat band.
Sweat band.
Sweat band de dernière génération.
Jugulaire.
Jugulaire.

La jugulaire se compose d'une mentonnière en coton qui s'attache à deux extrémintés en nylon à l'aide de boucles.
Une des deux extrémités mesure 9 cm alors que l'autre de la même longueur est sectionnée en deux parties reliées par un bouton pression.
Ce bouton pression constitue le système de fermeture de la jugulaire.
Le réglage de la jugulaire se fait en réglant la longueur de la mentonnière dans chacune des boucles de chaque extrémités
Pour finir, chacune des extrémités est fixées à la coque par une vis et un écrou lache qui permet à la jugulaire de bouger librement.

Le camouflage du casque PASGT est assuré par couvre-casque. Il existe de très nombreuses variantes de couvre-casque pour le PASGT :
    - Woodland.
    - Désertique 6 tons.
    - Désertique 3 tons.
    - Blanc.
    - Les derniers modèles à camouflage MARPAT.
Enfin, toutes les coques des casques PASGT sont marquées avec le numéro de contrat (et la date de fabrication), suivi du numéro F.S.N (Federal Stock Number) et du nom du fabricant.

Couvre casque Woodland et élastique.
Couvre casque Woodland et élastique.
Marquage.
Marquage.

La modification pour les troupes parachutistes

Mode d'emploie.
Mode d'emploie.
Kit de modification para.
Kit de modification para.

Le casque kevlar PASGT doit subir une petite modification avant d'être distribué aux troupes aéroportées. Cette modification consiste à :
    - Ajouter un bloc de mousse expansé au niveau de la nuque pour améliorer le port du casque.
    - Ajouter une extension de la jugulaire pour un ancrage en trois points du casque sur la tête.

Le kit de modification comporte donc un morceau de mousse en forme de trapèze et une extension de la jugulaire percée et rivetée en son centre. Cette extension de jugulaire comporte des parties en velcro sur ses extrémités.

L'installation se fait dans cet ordre, placement de l'extension de jugulaire, puis du morceau de mousse et pour finir le système Riddel. Ce kit s'installe sur la vis arrière du casque.
L'extension de la jugulaire va ainsi se rabattre de part et d'autre de la mentonnière.

Autres accessoires

Voici un autre accessoire amméliorant le confort du casque PASGT : le "donut pad", largement utilisé par les troupes aéroportées et l'USMC.
Le "donut pad" est une pièce en mousse qui se place sur la suspension "Riddel" du casque.
Il existe deux version du "donut pad" :
    - La première version, en mousse de couleur grise, se cale sous la "sweat band".
    - La seconde version, en mousse recouvert de simili-cuir et plus petit que la première version, se fixe à l'aide de deux velcros à la suspension "Riddel".

Donut Pad premier type.
Donut Pad premier type.
Donut Pad second type.
Donut Pad second type.

PlusLes couvre-casques du PASGT !

PlusManuel d'instruction du casque PASGT !